Culture de Yunnan

La vie culturel de Yunnan est remarquablement diversifiée. Des nombreux découvertes archéologiques dans la province révèlent bien cette particularité : La découverte des objets de bronzes élégants dans les tombeaux de L’ancien Royaume Dian à Jinning, au tour du lac Dian dans le sud de la ville de Kunming, et Le Fresque  de Dynastie Jin (265 -420 après J.C) dans la région de Zhaotong, ainsi qu’autres vestiges culturels découvertes dans la province. A Yunnan, La culture de tribu des peuples indigènes persiste jusqu’au milieu du 20 ème siècles, sans influencé par la vie moderne, notamment comme le régime d’esclavage du peuple Yi et la culture de chasse de l’ethnie Wa. Par contre, ces systèmes sont abolie suite La Révolution Culturelle (1966–1976). Aujourd’hui, grâce au développement du tourisme, des nombeux coutumes et célébrations festivales locaux ont repris leurs renaissance florisantes.

Les groupes minoritaires de Yunnan ont crée des cultures splendides par leurs travaillers et intelligences de génération en génération. Entres ces cultures locaux, les trois cultures majeurs reconnu dans l’histoire de Yunnan sont : L’ancienne Culture de Dian, La Culture de Quan, et La Culture de Nanzhao de Dali. 

L’ancienne Culture de Dian, apparaitait dans la région autour du Lac Dian, tout près de la ville de Kunming, sous la période du Pré -Qin (221-207 B.C) au Dynanstie Han (25-220 A.D), était le culmination de la civilisation de l’âge bronze de Yunnan; La culture Cuan de Yunnan, était une culture brillante dans la vallée de la Rivière Panjiang, qui représente le dévéloppement culturel de la province dans le moyen âge ; La Culture de Nanzhao de Dali, était formé et en plein essor au 7 ème et 8 ème siècles, autour du Lac Erhai, cette culture a particulièrement caractérisé la culture éthnique locale de Yunnan. Après le Dynastie Yunan et Ming, avec l’afflux d’immigrés du peuple Han, les peuples Han ont progressivement dominé la province, la culture de Han est devenue la culture dominante de la province, co -existe avec les cultures indigènes colorés.

En résumé, les cultures de Yunnan sont principalement constituent par ces trois majeurs cultures mentionné et trois autres cultures ethniques locaux : La Culture Pattra – Leaf ( peuple Dai), La Culture Dongba (peuple Naxi), et La Culture de Bimo( peuple Yi).

Six Cultures Majeurs de Yunnan

1. L’ancienne Culture de Dian

L’ancienne Culture de Dian était une civilisation bien avancé qui engendré la région d’alentour du Lac Dian devenue le centre politique, économique et culturel de la province de Yunnan, et fortement influencé la vaste région minoritaire dans le sud -ouest de la Chine et le dévéloppement de la société, l’économie et la culture de cette région.

L’ancienne Culture de Dian existait dans La Période du Printemp et de L’automne (770-475 B.C), La Période des Royaumes Combattants (476-221 B.C) jusqu’au Dynastie Donghan (25 B.C-220 A.D).Sous le Royaume de Gudian fut fondé par le Général Zhuangqiao en 279 B.C, mais l’économie et la culture de cette région était bien dévéloppé avant l’arrivée de Zhuangqiao. C’est une culture mixé de la culture des tribus éthniques et la culture de Chu, la culture de Han, et celui d’ étranger.

Les objets de bronze découvertes dans le tombeaux royales de L’ancien Royaume Dian au Mont Lijiangshan et Mont Shizai, est le témoignage de cette fabuleuse culture mystérieuse, ces objets de bronze constituent notamment par des armés, des outils agriculture, et modèle de maison, etc. Entre ces objets, le plus connue sont le pot du bronze en forme de tambour ou de baril pour garder les coquillages – l’argent de cette époque. Un autre vestige emblématique est le fameux “Table du Tigre et du Taureau”. Pendant votre voyage au Yunnan, vous pouvez faire une visite au Musée de Yunnan à découvrir ces vestiges magnifiques qui vous révèlerais la mystérieuse de cette culture de l’ancien époque de Yunnan.

2. La Culture Cuan

La Culture Cuan jouait un rôle important dans l’histoire de Yunnan, notamment sur l’évolution de la culture de la région en reliant L’ancienne Culture de Dian et La Culture de Nanzhao de Dali.

Cette culture existait pendant une période de plus de 500 ans, à partir de la période de Trois Royaumes (220-280A.D) jusqu’au Dynastie Tang (618-907 A.D). Le centre de La Culture Cuan situait dans la région de Weixian (actuellement à Qujing), couvert toute la région de Nanzhong( incluant la régoin actuelle de la province de Yunnan, le sud -ouest de la province de Sichuan et la région d’ouest de Guizhou).

Le membre du peuple Cuan était mélangé des peuples Han et des peuples éthniques minoritaires, par conséquence, cette culture est également une culture mixié.  L’origine de cette culture est la famille de Cuan qui était une grande famille notable  et éminance dans la région centrale de Chine, suite leur migration dans la province de Yunnan, ils bénéficaient des titres honoré dédié par le gouvernement central comme “Le Général de Longxiang, Le Fonctionnaire qui protège les minorités, Le Gouverneur de la Préfecture de Ningzhou, etc”. Ils sont devenues des vrais dominateurs de Yunnan pendant cette période.

Sous leurs règne, la famille a donné leur nom de famille Cuan aux tous les peuples sur leurs territoir. Un nouveau communauté de clan fut fondé – composé notamment par les immigrants de Han et les peuples indigènes de Dian.

3. La Culture de Nanzhao – Dali

A partir du Dynastie Tang et Song (960-1279 A.D), la culture locale autour du Lac Erhai ont succesivement dévéloppé, particulièrement dans le Royaume de Nanzhao(748 – 902) et Le Royaume de Dali (937-1253) sous une période de plus de 500 ans, c’était un autre apogé dans l’histoire culturel de Yunnan.

Sous la période du Royaume Nanzhao, la diffusion du Bouddhisme était en plein essor dans la province de Yunnan, sous la règne de 10 ème Roi Quan Fengyou, ce religion atteingnait son apogé, 800 grands temples et 3,000 petit temples fut construit dans le royaume. Le Bouddhisme de Nanzhao appartient principalement le bouddhisme Vajrayâna, caractérisé par le culte d’Avalokitésvara ( Guanyin en chinois ou le Déesse de Merci). Pendant la période du Royaume Dali, le pays est devenu la terre de Bouddha, 9 rois entre ses 22 rois ont devenue les moines bouddhistes. La culture bouddhiste a fortement influancé la culture du Royaume Nanzhao et Dali, par conséquence, certain historiens considèrent que la culture majeur de Nanzhao et Dali est la culture bouddihsme.

Des nombreux constructions bouddhisme de cette période existent encore aujourd’hui dans la région de Dali, ces pagodes, grottes et dessins, surtout l’architecture emblématique de Dali – Les Trois Pagodes et le Monstère Royale de Congsheng sont les représentations le plus vive et convaincu de cette culture.

Dans cette région, une autre religion, le pratique de culte au Dieu Local ( Benzhu en chinois) ou le Dieu de Patron ont apparu à la fin du Royaume Dali, ces Dieu de Patron sont des dieux incarné par des animaux, plantes ou personnages qui protège le village. Cette religion est lié au culte de la nature, est un religion indigène de la région de Dali. Aujourd’hui, lors votre visite dans un village à Dali, il est facilement de trouver un temple dédié au leur dieu de patron.

4. La Culture de Dongba

L’éthnie de Naxi est un éthnie minoritaire de Yunan qui possède une longue histoire et culture brillante. Leus population est environ 300,000,  habitent principalement dans la région de Lijiang. le peuple de Naxi est particulièrement connue par leurs  ancien culture unique de Dongba.

L’origine de la culture de Dongba et la tradition du peuple Naxi est enregistré dans le scripture de Dongba bien préservé en lettre pictographie. Le scripture est un classique de la religion de Dongba qui caractérisé le culte des ancêtres et de la nature, basé sur la religion primitive de Naxi, avec l’ intégration des éléments culturels de Han, Tibétain et d’autres nationnalités.

La culture de Dongba constitue par une terme inclusive concerne principalement la language et scripture. La language de Dongba est composé par 1,400 caractères hiéroglyphes encore utilisé à nos jours par rechercheurs et artistes culturels. C’est  unique hiéroglyphe vivant dans le monde entier, considère comme un précieux vestiges culturel de l’homme. En août 2003, la littérature classique de Dongba a été sélectionnée dans la Patrimoine Culturelle Mondiale par L’UNESCO.

La création initiale de cette culture daté au Dynastie Tang, la littérature de Dongba possède une histoire de plus de 1,000 ans. Aujourd’hui, il existe encore plus de 20,000 exemplaires scripture de Dongba en 1,500 types, concernant la domaine de Philosophe, histoire, religion, médecine, astronomie, folklore, littérature et art. Entre ces oeuvres, les plus connue sont “L’Epique de la Création de Genèse”, “ L’Epique Héroïque de La Guerre entre Blanc et Noir”, “L’Epique Tragique de Migration de Pasteurs”, ces oeuvres sont considéré comme les trois épiques majeurs du peuple Naxi, ils ont également surnommé comme encyclopédie de l’ancienne société de Naxi.

5. La Culture Bouddhiste de Feuille Palmière

La culture bouddhiste de feuille palmière est une terme symbolique de la culture de l’éhtnie Dai de Yunnan. Ces peuples habitent principalement dans la région de Xishuangbanna et Dehong de la province. La provenance de ce nom vient du livre de scripture Dai qui préservé leur culture traditonnelle, fait par feuille palmière. La culture bouddhiste de feuille palmière consiste le Scripture en feuille palmière, le scripture sur papier en coton, et des activités traditionnels existent dans la société folklorique du peuple Dai.

Les peuples de Dai sont presque tous des croyants bouddhistes, l’essence de leur culture étaient principalement préservé dans les scriptures bouddhistes écrivent en language Dai sur la feuille de palmier. Le contenue de ces sriptures comprennent la domaine de  histoire, philosophie, language, classique bouddhiste, littérature, art, droit et moral,etc. Le Scripture de Feuille de Palmier ( 贝叶经 en chinois) est le partie le plus ancien, et plus essentiel de cette culture, on le considère comme la racine de la culture de Dai.

Les particularités de cette culture :

Une culture verte:  Les régions de Dai se située généralement dans la zone tropicale, riche en flore et faune, ils ont bien intégré harmoniement dans la nature, leurs passion sur la couleur vert rendre le vert devient la couleur du fond de la culture de Dai;

Une culture d’agriculture:  Le peuple de Dai est l’un des premier peuple qui planté le riz en Chine. En 2,000 ans avant,  leurs ancêtres déjà commencaient à planter du riz dans leurs régions, le dévéloppement de l’agriculture engendre la culture de Dai comme une culture d’agriculture.

Une culture de la conviction : Pour les peupes Dai, Le scripture de feuille palmière est considéré comme une conviction dans leurs vie quotidienne. Les religions du peuple Dai consistent notamment la religion primitive et la religion bouddhiste. Par contre, dans la région de Dai, ces deux religions co -existent harmoniment, ils gardent une place égale dans le coeur des peuples Dai.

6. La Culture de Bimo

La Culutre de Bimo représente la culture essentielle de l’éthnie Yi. Selon le recensement en 1990, la province de Yunnan dipose environ 4.05 millions de la population Yi,  qui s’occupent 60 % de la population totale de l’éthnie Yi en Chine, cette statistique révèle bien l’importance du peuple Yi dans cette province, par conséquence, leur Culture de Bimo joue un rôle significatif dans les cultures éthnques de Yunnan.   

Formellement, Bimo répands sa culture principalement par la cérémonie, qui s ‘exprime  par la communication avec les fantômes et les dieux. Néanmions, en ce qui concerne la richesse de la culture Bimo, elle couvre tous les aspects de la culture Yi. C’est à dire que les connaissances de Bimo sont innombrables.

Le chef de la minorité Yi, Bimo, qui a de multiples identités, du point de vue des fonctions religieuse, il est leader des cérémonies religieuses originales pour la minorité Yi, en même temps, il est intermédiaire entre les gens et les dieux en vue de communiquer. Dans la structure politique de l’antiquité de Yi, disposait trois classes : monarque, ministre, maître, Bimo a servi de ‘’maître’’. Ces maître connaissent à fond l’écriture de Yi, ils sont intellectuels et chercheurs dans l’histoire et la sience de la culture Yi, ainsi le représentant et l’héritier de la culture Yi.

Dans la période de la commune primitive où la productivité est extrêmement faible, face aux divers mystères dans la nature et la société humaine, la minorité Yi d’abord s’est attribué aux forces de dieu, dans ce sens de conscience, ils pratiquaient des cultes sur le concept de “toutes choses ont des âmes’’, n’importe la bénédiction des vivants, l’enterrement des morts, l’élimination des facteurs pathogères et des fantômes, ainsi que la vue du sort en ciel, la domestication du diable, la demande de la bonne fortune et la santé, tous ces activités sont chargé par Bimo, qui est devenu un rôle important entre le humain et le dieu en tant que média, par la comminication entre Bimo et le dieu, on prie que tout soit en bonne chance.

Durant le long processus d’évolution sociale et historique, Bimo est devenu le symbole mystérieux et le représentant spirituel qui prend en charge de la cérémonie, les voeux et le service d’arbitre dans la vie quotidienne à fin d’éliminer les malheurs.

Un Bimo honorable doit posséder des connaissance en matière de religion, de classic, d’histoire, de géographie, de calendrier et astrologie, de pathologie médicale, d’art, de cérémonies religieuses, de littérature orle traditionnelle, etc. Dans le temps historique, Bimo a normalisé l’écriture de Yi, certains coutumes populaires sont été normées, ils ont  compilés de grands nombres livres anciens en language Yi, et apporté une contribution remarquable aux illustrations et aux peintures en language Yi.

It seems we can’t find what you’re looking for. Perhaps searching can help.

Tips avant votre voyage

Amener le photocopie de votre passeport avec vous

Ne supposez pas que vous êtes restrict dans les grandes villes tel que Pékin et Shanghai, notre tour peuvent commencer dans tous les villes.

Registrer dans votre ambassade

Par la raison de la sécurité, veuillez registrer dans l’ambassade de votre pays

Avoir une somme d’argent local

Echanger un peu de monnais local pour votre voyage

Our Team

Personnaliser votre circuit

Contactez l’un des notre spécialiste de voyage pour lancer votre voyage sur mesure en Chine, dès qu’on a reçu votre renseignement, nous allons vous répondre dans 0.5 - 23.5 h avec un devis gratuit.

Demandez un devis